Dans une épidémie, il y a toujours d’autres malades sacrifiés – Frédéric Valletoux

Maire de Fontainebleau
Conseiller régional d'Ile-de-France

newsletter

Dans une épidémie, il y a toujours d’autres malades sacrifiés

Partager cette actualité :

Interview dans le Journal du Dimanche, le 21 novembre 2020

Alors qu’une étude évalue pour la première fois le nombre de séjours, d’opérations ou d’examens non-Covid annulés pendant la première vague de l’épidémie, Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France, estime que des pertes de chance auraient pu être évitées.

Lire l’article en entier: Frédéric Valletoux : « Dans une épidémie, il y a toujours d’autres malades sacrifiés » (lejdd.fr)